roadblasters
RoadBlasters

1990 - Atari (programmé par D. Scott Williamson)

Course Action

No Future

Jeux de course futuriste, RoadBlasters nous met dans la peau d'un pilote fou ayant l'obligation par tous les moyens de rejoindre la ligne d'arrivée. Tous les moyens, même ceux les plus radicaux...

s_RoadBlasters_1

Adaptation fidèle au pixel près de la célébre borne d'arcade d'Atari datant de 1987, RoadBlasters fait se rencontrer, avec une très grande efficacité, la course et le shoot, Out Run et Mad Max ! Un Carmageddon avant l'heure.

Le pétrole, c'est la vie

On a deux jauges de fuel, l'une de réserve, l'autre principale. Autant vous le dire de suite, vous aurez les yeux rivés dessus, le carburant baissant dangereusement.

roadblasterslynx-1

Si vous tombez dans la jauge principale, sachez que la fin est proche. La seule condition pour survivre est donc d'aller à fond, de récupérer tous les items (et toutes les armes), de slalomer entre les voitures, voire mieux d'exterminer tous ce qu'il y a sur votre passage.

Car plus il y a d'ennemis morts, mieux c'est. Puisqu'à la fin, en fonction de la destruction que vous aurez orchestré, vous recevrez un bonus salvateur de carburant.

Le plaisir de la destruction à l'état pur

50 circuits, rien de moins, vous attendent soit un véritable marathon en perspective avec en bundle une bonne dose d'adrénaline. L'action non-stop détonne sacrément bien sur le petit écran de la Lynx. Graphiquement le jeu est très agréable, clair et lisible tout en affichant une animation fluide et véloce, jamais prise en défaut. On a vraiment affaire à une excellente conversion de l'arcade !

s_RoadBlasters_8

Le gameplay vous permet de varier les plaisirs entre gros shoot bourrin et conduite nerveuse, l'un n'allant pas sans l'autre. Il faut juste s'habituer au maniement du véhicule, lequel a une drôle de façon de tourner. Néanmoins, la difficulté ultra-progressive aide bien à s'entraîner à les négocier et après quelques parties, on devient très rapidement un expert.

Coté armement, il est possible d'avoir parmi l'arsenal une bombe atomique qui nettoie tout l'écran. On a droit alors à une explosion du plus bel effet au fond de l'écran.

s_RoadBlasters_6

Sur cette même console, RoadBlasters s'inscrit dans la même veine que le futuriste S.T.U.N. Runner, le F-Zero de la Lynx. Tout juste peut-on lui reprocher un tout petit manque de variété au niveau des décors mais là, vraiment, c'est pour chipoter.

Conversion parfaite de la borne d'arcade du même nom, ce mix entre Out Run et Mad Max assure sur la petite portable d'Atari. Tous les ingrédients sont là pour en faire un indispensable : rapide, fun et terriblement addictif. 

 Lynx_NoteLynx_NoteLynx_NoteLynx_Note

la fiche du jeu sur AtariAge : http://www.atariage.com/software_page.html?SoftwareLabelID=1899